Modifications aux régimes d’assurances collectives

18 juin 2013

À compter du 1er juin 2013, plusieurs modifications ont été apportées à notre régime d’assurances colectives, après approbation par le Conseil Syndical du SGPUM le 15 mai 2013.

Le Comité des Assurances du SGPUM a pris soin d’étudier les nouvelles conditions sur l’assurance salaire, l’assurance vie et l’assurance santé (soins médicaux, dentaires et assurance voyage). Le Comité a demandé et obtenu du Directeur des Services Ressources Humaines, M. Guy Bélanger, les informations requises pour effectuer ses recommandations au Conseil syndical.

Les modifications aux ententes financières avec l’assureur entraînent :

  • une légère hausse globale pour l’assurance vie (de +0,34% en 2013)
  • une baisse de la cotisation de -2,5% pour l’assurance santé.

Les nouveaux taux de contribution sont rendus possibles par des modifications apportées à l’arrangement, entre les divers groupes de participants de ces assurances collectives, de la mise en commun des montants des réclamations.

« Ces modifications n’ont pas d’impact direct pour les assurés » sur la qualité des services fournis, nous rapporte M. Bélanger. Dans la foulée, il ajoute « les Ressources Humaines de l’UdeM seront les premières à s’assurer que les dispositions du contrat soient respectées, indépendamment du montant des réclamations ».

Voici une description succincte de nos couvertures d’assurances collectives et des changements survenus au 1er juin 2013 :

1)    Assurance salaire – Contrat avec SSQ Assurance : Protection invalidité en cas de maladie ou d’accident, prime d’assurance prise en charge par l’employeur (100%). Aucun changement (6 mois à plein salaire, puis 75% du salaire perçu au 6ème mois d’arrêt).

2)    Assurance vie – Contrat avec l’Industrielle Assurance : Protection en cas de décès, prime d’assurance prise en charge à 50% chaque par l’employeur et l’employé, au coût mensuel de 0,218 $ (TTC) par tranche de 1 000 $ d’assurance percevable. Le montant percevable d’assurance est de 3,5 fois son salaire annuel au moment du décès. Donc le montant de la prime est proportionnel au salaire (à titre d’exemple environ 20,27 $ par période de paie pour l’employé ayant un salaire annuel de 115 000 $). Changement : Instauration d’un seuil maximal de mise en commun de 450 000$ (l’excédent, si nécessaire, est alors pris en charge aux dépens de l’assureur). Ceci permet de maintenir notre niveau de prime à un montant raisonnable.

3)    Assurance santé – Contrat avec la Croix Bleue : Protection en cas de soins médicaux, dentaires et assurance voyage, prime d’assurance prise en charge par l’employeur (40%) et l’employé (60%). Abaissement du seuil de mise en commun à 25 000 $ par année pour toute réclamation. Auparavant le seuil était de 50 000 $ pour les réclamations dans la province de résidence et remboursement dès le premier dollar à l’extérieur. L’analyse des réclamations au sein des différentes catégories de personnel à l’UdeM montre que les professeurs constituent le groupe à plus haut niveau de réclamations (déplacements, sabbatiques, etc.). Tout dépassement au seuil de mise en commun est assumé par l’assureur, à ses dépens. Ce dernier sera donc susceptible de moduler sa proposition dès l’année prochaine.

Soucieux de la qualité des services offerts à ses membres, le Comité des Assurances du SGPUM annonce qu’il vous sollicitera l’automne prochain pour un sondage portant sur le degré de satisfaction, les besoins et les propositions de modification aux couvertures des soins médicaux, paramédicaux ou dentaires, ou encore sur la nature des forfaits offerts en assurance santé. Vous pouvez en tout temps nous faire parvenir vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : sgpum@umontreal.ca

voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées