Les régimes publics et d'épargne personnelle

Le professeur peut planifier sa retraite en fonction de revenus d'autres sources : la Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV); le Régime des rentes du Québec (RRQ) ou un Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) personnel.

Compte tenu des revenus de retraite susceptibles de découler du RRUM au terme d'une carrière professorale, les prestations qu'un professeur peut obtenir des régimes publics sont toutefois ajustées en conséquence.

La Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV)

Haut

La Pension de la sécurité de la vieillesse est une prestation mensuelle accordée par le gouvernement fédéral à la plupart des Canadiens âgés d'au moins 65 ans. Aucune cotisation directe à ce régime n'a à être versée. Cependant, il faut faire une demande 6 mois avant son 65e anniversaire pour recevoir cette prestation. Si l'on répond aux conditions, il est possible de recevoir cette rente même si l'on travaille encore.

Une personne qui vit au Canada doit avoir résidé dans ce pays au moins 10 ans pour avoir droit à une rente partielle et au moins 40 ans pour avoir droit au montant total. Un citoyen canadien ou un résident autorisé qui ne vit plus au Canada doit avoir résidé dans ce pays au moins 20 ans depuis l'âge de 18 ans pour avoir droit à une retraite partielle.

Au 1er janvier 2010, le montant mensuel de la rente était de 516,96 $. Cependant, ce montant est réduit si le revenu de retraite incluant la PSV excède un montant défini, soit 66 733 $ en 2010. À titre indicatif, le montant à rembourser est d'environ 15 % de la différence entre le revenu de retraite et ce montant maximal.
Site du Programme de la sécurité de vieillesse (SV)
Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV) – Calcul de la rente
> Pour obtenir une trousse de demande : 1-800-277-9915

Le Régime des rentes du Québec (RRQ)

Haut

Tous les travailleurs québécois ayant cotisé au RRQ pendant au moins 1 an ont droit à une rente. Employé et employeurs cotisent à parts égales – soit 4,95 % du salaire de l'employé, pour chacun, en 2010; jusqu'à la cotisation maximale de l'employé fixée à 2 163,15 $.

Au 1er janvier 2010, la rente maximale était de 934,17 $ par mois. Celle-ci est indexée chaque année.

La pleine rente à laquelle le professeur est admissible est versée à compter de 65 ans. On peut demander des versements anticipés, à partir de 60 ans, ce qui entraîne une réduction de 0,5 % par mois (6 % par année) qui précède l'âge de 65 ans. La personne qui demande des versements ajournés après l'âge de 65 ans; dans ce cas voit sa rente augmentée de 0,5 % par mois (6 % par année) qui suit l'âge de 65 ans.

Pour diminuer l'impôt que le professeur a à payer, il peut demander à la Régie de diviser sa rente de retraite entre lui-même et son conjoint. 
Site de la Régie des rentes du Québec (RRQ)
Outil simplifié de simulation des revenus à la retraite de la RRQ
Outil de simulation des revenus à la retraite de la RRQ  (avec code d'utilisateur)
RRQ – La division de la rente de retraite du RRQ

Le Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) personnel

Haut

Le site du RRUM explique clairement les avantages fiscaux associés à un REER et la formule utilisée pour déterminer le maximum que la Loi de l'impôt permet d'épargner dans ce type de régime d'épargne-retraite.

Une capsule d'information de la RRQ fournit aussi les renseignements essentiels sur les REER.
RRUM – Le Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) personnel
RRQ – Flash Retraite Québec – Tour ce que vous devez savoir sur les REER